Détruisez vos peurs sans crainte!

peurs-developpement-personnel

 

Aujourd’hui, je te propose d’identifier vos peurs et de vous en libérer une bonne fois pour toutes. Suite à l'une de mes conférences sur le sujet, je me suis dit qu'il était temps de partager mes connaissances et de vous aider. Les peurs sont normales mais il est possible de les apprivoiser. D'ailleurs, cette notion est un chapitre important dans "Jeanine, tu peux le faire" mon second livre disponible sur Amazon en exclusivité.

 

Comment se débarrasser de nos peurs? Est-ce une solution pour se sentir mieux?


Qu'est-ce qu'une peur?

 

La peur est une émotion que l’on ressent face à une situation effrayante ou dangereuse. Nous n’avons pas toutes les mêmes peurs ni les mêmes réactions. La peur se manifeste de différentes manières : des palpitations du cœur, la gorge nouée, l’estomac chamboulé ou les intestins retournés. La peur provoque une réaction physique. Nous allons parler des peurs paralysantes pour votre confiance en vous

 

Pourquoi avez-vous peur?

 

La peur n’est pas un sentiment inné. La frayeur, la crainte et la peur proviennent de nos diverses expériences depuis l’enfance. 

 

Les plus grandes peurs

 

Les 8 grandes peurs paralysantes sont :

• La Peur de l’échec : je ne vais pas y arriver, je suis nulle, je suis incapable

• Le Peur du conflit : je vais me disputer avec un proche car je fais ce que je pense être bon pour moi

• La Peur des autres : je vais être jugé pour mon activité, ma passion ou encore l’éducation de mes enfants

• La Peur de l’anxiété : cette action va me stresser

• Le sentiment d’infériorité : je ne peux pas le faire, Jeanine est meilleure que moi (plus douée, plus intuitive, plus chanceuse…)

• Le sentiment de honte : la plupart des gens ne le font pas, je ne vais pas le faire. C’est la honte !

• La peur d'assumer une responsabilité : je ne peux gérer cette activité seule : je ne sais pas faire.

• La peur du risque

Ces peurs génèrent un manque de prise de décision, elles perturbent votre bien-être. 


Apprivoiser les peurs

 

La peur est vu tel un frein pourtant il s’agit d’une perception erronée de la réalité. Les peurs irrationnelles peuvent être maîtrisées puis chassées. Le but est de trouver la méthode qui vous convient. Certaines personnes optent pour des séances de sophrologie, de kinésiologie ou de yoga. De même, la lecture ou l'écoute active de podcasts soutiennent vos efforts et vos envies. Ne vous limitez pas! 


Apprenez à vous contrôler

 

La peur est dans votre corps, elle peut en sortir ! Il faut juste aller la chercher. Pourquoi cette peur est en vous ? D’où vient-elle ? Que crée-t-elle chez vous ? Il est difficile de ne pas écouter cette petite voix intérieure pourtant petit à petit, elle va s’amenuiser. Afin de maîtriser les peurs, il faut accepter de passer par une phase d'introspection. 

Être plus forte que la peur ne signifie pas de la faire taire mais vous lui donnez du sens en lui apportant de la raison. Apprendre à maîtriser la peur peut être comparé à l’éducation d’un enfant. Il est capital d’avoir le dessus sur la peur pour la contenir et ne pas la laisser vous envahir. 

 

Mettre la peur en perspective

 

En poussant l’introspection, vous apportez de la signification à cette pensée. Par exemple, vous avez peur de prendre l’avion. Ce qui peut tout à fait s’entendre, néanmoins avez-vous pu consulter les rapports de ces 20 dernières années sur les crashs ? Avez-vous lu des retours négatifs des voyageurs ? En apportant des détails, des arguments et des faits concrets à votre peur, elle se disloquera petit à petit.

Afin de rendre la peur plus rationnelle, vous la nourrissez de bon sens et de données.

Vaincre sa peur en passant à l’action demeure la solution ultime avec douceur et volupté bien sûr. Ne vous jetez pas dans le grand bain : chaque petit pas est une victoire.  

 

Transformer tes peurs en force

 

Et si vous décidiez de vous servir de vos peurs pour évoluer ?

Il est normal d’avoir peur mais il ne faut pas en faire une faiblesse. Nous ne devons pas reculer face à l’ennemi, c’est bien connu, il est important d’accepter d’avoir des peurs pour mieux les digérer. L’objectif ici est de faire un bon usage de la peur, elle ne doit plus être une perte de temps et d’énergie, mais devenir un atout. La peur vous montre le chemin, elle est un signal à écouter et à interpréter. Derrière elle, quelque chose de magnifique vous attend. Il suffit d’oser la surpasser pour découvrir la merveille cachée. Le vrai courage c’est d'avoir peur mais d'oser malgré tout.  

 

Adapter vos sentiments prend du temps et c’est logique. Ne sous-estimez pas le pouvoir de votre esprit. Votre cerveau est puissant, il est votre meilleur ami. Persévérez, patientez, essayez et analysez. La persévérance est une belle qualité qui fait toute la différence. Se battre pour gagner demeure un excellent challenge pour se dépasser.

"Jeanine, tu es la limite que tu as choisi de t’imposer." Surmonter votre peur apporte énergie et fierté. 

Pour dégommer les peurs, il faut se connaître, être en harmonie avec soi, faire un point sur les pensées limitantes, s'amuser, vivre chaque seconde pleinement, avoir un regard positif sur la vie et s'ouvrir aux opportunités. Aimez-vous! 

 

Connaissez-vous vos peurs?

Quel est votre rapport aux peurs?

 

Belle et douce journée,

Je embrasse.


 





CONVERSATION

8 commentaires:

  1. Coucou Cécile,
    Ce sont de très bons conseils. La peur est un sentiment difficile à apprivoiser.
    Bises et bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le temps, les lectures, les écoutes aident. Il est important de passer par une phase d’introspection et d'accepter de faire du temps un allié
      Bises

      Supprimer
  2. Je suis aux prises avec un trouble panique avec agoraphobie depuis plus de 25 ans alors, la peur, je connais! J'ai fais des therapies d'exposition graduelle pour apprendre à gérer les attaques de panique. Et je suis tout à fait d'accord avec toi il faut affronter nos peurs. L'évitement ne fait que les ancrer encore plus profondément. Maintenant, je ne me laisse plus le choix: même si je me liquéfie en dedans, je plonge! Et la plupart du temps, tout se passe très bien...

    Merci pour ces conseils! Bisous, bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. Coucou ! Pour ma part, adolescente ma plus grande peur était la peur du regard des autres (du genre à faire un malaise lors d’un exposé à l’école par exemple avec tous les élèves qui me regardaient) , gros manque de confiance en moi, depuis que je suis maman ça va mieux, mais tout ce qui touche au professionnel je manque encore beaucoup de confiance , donc la peur de l’échec est toujours là ! On ne se refait pas, même avec une prise de conscience sur soi, personnellement je pense pas que j’arriverai à aller au delà un jour. Je suis un cas désespéré mdr . Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas d'accord ! Tu as besoin de faire tes expériences, d'en tirer des conclusions, de te nourrir (lectures, podcasts, conférences...) et tu verras que cette peur se réduira. Tout est une question de volonté et de focus!
      Bises

      Supprimer
  4. Coucou !
    Tu connais déjà mes peurs. Le fait de ne pas y arriver, la peur des autres, le syndrome de l'imposteur.
    Le fait que le MLM n'ait pas été un franc succès ne m'a pas aidé.
    C'est très compliqué quand tu as envie de te lancer...
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseille d'aller à la découverte du vrai "toi". Lectures, podcasts, vidéos, tu sortiras plus forte. N’hésite pas à venir m'en parler.
      Bises

      Supprimer