« Le Jour où j ai décidé de guérir » de Nathalie Balacé

le-jour-ou-j-ai-decide-de-guerir-nathalie-balace

Certains livres vous touchent plus que d’autres. Lorsque j’ai reçu « Le Jour où j'ai décidé de guérir » de Nathalie Balacé, j’ai immédiatement ressenti une envie féroce de le dévorer. D’ailleurs, je me suis mise très rapidement à la lecture de cet ouvrage. En quelques lignes, j’étais transportée auprès de Nathalie et de son parcours. La jeune femme a décidé de maîtriser une maladie incurable sans aucune aide ou presque. L'auteure au caractère bien trempé a réalisé un véritable exploit. Aujourd’hui, je vous livre mon ressenti sur cet écrit entre biographie et développement personnel. 

J'ai lu « Le Jour où j'ai décidé de guérir » de Nathalie Balacé


« Le Jour où j'ai décidé de guérir » de Nathalie Balacé, que faut-il retenir ?


La première partie du livre de Nathalie Balacé


Au sein de ce premier chapitre, l’auteure évoque son enfance, son adolescence et la découverte de sa maladie : la spondylarthrite ankylosante. Les médecins ne peuvent rien pour elle, ils sont formels : elle finira dans un fauteuil roulant et ses souffrances seront de plus en plus intenses. Dans un premier temps, Nathalie Balacé suit les avis et les propositions du corps médical. Elle se plie à la médecine traditionnelle sans jamais la dénigrer. L'écrivaine nous partage ses douleurs, ses difficultés et sa difficile réalité. Le plongeon dans l'univers de Nathalie Balacé et de la spondylarthrite ankylosante est poignant.

« Le Jour où j'ai décidé de guérir » de Nathalie Balacé, la suite

 
Puis, l'auteure aperçoit l’ombre d’un fauteuil roulant. Devenue mère de deux petites filles, elle ne supporte pas l’idée de ne plus avoir de vie de famille, de vie sociale et de rester allonger. Nathalie Balacé est incapable de poser le pied au sol lors de crise, elle ne peut amener ses enfants au parc ou tout simplement à l’école. La spondylarthrite ankylosante l’affaiblit chaque jour un peu plus ainsi que les traitements proposés par le corps médical. 

L’auteure décide d’user du temps qu’elle a pour chercher, se documenter et comprendre sa maladie. Quels sont les messages que le corps envoie ? Quelles en sont les raisons ? C’est ainsi qu’elle découvre que la maladie est multifactorielle. Ce n'est pas un désastre qui arrive inopinément mais une pollution de l’organisme et de l'esprit. 
 
avis-livre-nathalie-balance

Motivée par sa famille, soutenue par ses proches et incroyablement forte, Nathalie Balacé prend sa maladie par les cornes et devient maître de sa santé. Elle nous livre un témoignage puissant de ses découvertes et de ses réussites : le pouvoir des mots, le pouvoir de l’inconscient, le décodage biologique mais aussi l’importance de la qualité de l’eau, de l’alimentation ou du sommeil. "Le Jour où j'ai décidé de guérir" nous fait réaliser à quel point l'être humain s'oublie. Chaque pensée nous mène à la réflexion avec intelligence et finesse.

Ce que j’ai aimé dans cet ouvrage

 
J’ai adoré découvrir le cheminement de l’auteure vers sa liberté. La fin est extraordinaire. En fouillant et en apprenant à se connaître, Nathalie Balacé s’est métamorphosée. De la sorte, toujours munie de sa maladie, fidèle compagne, la jeune femme a trouvé sa voie. "Le Jour où j'ai décidé de guérir" est un ouvrage fort et unique en son genre. 
 
le-jour-ou-jai-decide-de-guerir-nathalie-balace

Devenue psychopraticienne en relation d’aide, hypnothérapeute et coach en élévation de conscience, l'autrice anime des conférences et des formations. Elle a créé des programmes d’auto-coachings. Époustouflante, Nathalie Balacé nous transmet son énergie, sa volonté et sa simplicité

Que dire ? Bravo ! J’ai été subjuguée du début à la fin par cette histoire vraie et ses enseignements. "Le Jour où j'ai décidé de guérir" nous offre un regard nouveau sur notre rôle dans la guérison
 
A shopper juste ici

Connaissiez-vous cet ouvrage ?
Est-ce que le sujet vous plait ?

Belle et douce journée,
Je vous embrasse.

le-jour-ou-jai-decide-de-guerir-nathalie-balace




CONVERSATION

12 commentaires:

  1. Coucou !
    Je ne connaissais pas ce roman mais tu me donnes envie de le lire. Cela doit être un très beau témoignage et l’envie de devenir plus fort.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Coucou ! Je ne connaissais pas du tout. Mais ça a l'air d'être un très beau témoignage :)
    Des bisous

    RépondreSupprimer
  3. C'est toujours inspirant de voir ces personnes frappées par la maladie qui se retroussent les manches et ne se laissent pas abattre! Merci pour cette suggestion de lecture.

    Bisous

    RépondreSupprimer
  4. Coucou Cécile,
    Ce livre a l'air très intéressant ! Merci pour ce retour instructif !
    Bises et bonne journée

    RépondreSupprimer
  5. Coucou ma belle,
    Je ne connaissais pas mais ce livre pourrait me plaire ! Je pense que ça doit être inspirant un tel témoignage :)
    Des bisous !

    RépondreSupprimer
  6. Bonjour Cécile, ce livre m'a donné envie de le lire! Et de savoir le parcours de cette femme 👍 avec un tel courage merci beaucoup 💓 pour ton article

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu m'en vois ravie, c'est un très beau livre inspirant.
      Belle journée,

      Supprimer