Réaliser un gâteau chocolat noisette, mes astuces

 
gateau-chocolat-noisettes-astuces

Se faire plaisir avec une bonne tranche de gâteau à la fin d’un repas est une excellente idée. Savoir préparer soi-même son dessert est non seulement un bon moyen de passer le temps, mais aussi une garantie de manger sain. Découvrez ici la recette du gâteau chocolat noisette ainsi que les astuces à appliquer pour faire un véritable succès de cette préparation.

Comment réussir un gâteau chocolat noisette ?

 

Présentation du dessert au chocolat noisette

 

Le gâteau au chocolat noisette est composé de quatre parties distinctes. Il s’agit du praliné, de la dacquoise noisette, du chocolat crémeux et de la chantilly. Chacune de ces composantes nécessite des ustensiles pour sa préparation. Pour en disposer, achetez sur ce site : https://www.kitchen.fr/.

Le praliné est une pâte constituée d’un mélange de sucre, d’amandes ou de noisettes, de vanille et de cacao. Cette pâte est enrobée de chocolat blanc. La dacquoise noisette a une texture légère et moelleuse. Avec un goût agréable grâce à la noisette, elle sert de base au gâteau. Le chocolat crémeux est fondant. Ce dernier est fait à base de chocolat noir, lait ou blanc, des jaunes d’œufs, du sucre et du lait entier.

 

Les ingrédients

 

Étant donné que le gâteau chocolat noisette est en plusieurs parties, chacune d’elle requiert des ingrédients spécifiques pour sa préparation.

Ingrédients nécessaires pour réaliser le praliné croquant

  • 60g de confiserie de noisette
  • 25g de chocolat de couverture de préférence noire
  • 55g de mélange friable de crêpes à dentelles

Ingrédients pour faire la dacquoise noisette

  • 150g de sucre en poudre
  • 150g d’amande brute en poudre
  • 190g de blancs d’œufs
  • 50g de sucre
  • 100g de noisette concassée
  • Sucre glace

Ingrédients pour faire la préparation du chantilly chocolat au lait

  • 165g de crème liquide
  • 60g de couverture lait
 

Que faire le jour précédant la préparation du gâteau ?

 

Avant de préparer le gâteau, il est important d’apprêter la chantilly la veille. Pour ce faire, portez à ébullition la crème liquide et versez-la sur le chocolat servant de couverture hachée. Remuez et gardez au frigo pendant au moins 24heures. 


La préparation du dessert

 

La préparation comprend quatre étapes que sont : la préparation du praliné, de la dacquoise, de l’onctueux chocolat et de la chantilly. Dans un cadre carré d’au moins 15cm de côté, faites étaler le mélange du chocolat servant de couverture avec le praliné et le pailleté feuilletine. Pour la dacquoise, faites passer au tamis le sucre glace et la poudre d’amande brute. Avec un batteur électrique, donnez du volume aux blancs d’œufs mélangés au sucre. Ajoutez progressivement les poudres dans les blancs. Étalez ensuite la dacquoise sur une plaque. Dispersez les noisettes concassées et saupoudrez de sucre glace.

Pour finir, mettez au four à 170°C pendant environ deux minutes, et laissez refroidir. En ce qui concerne le crémeux chocolat, faites bouillir la crème. Battez fortement les jaunes d’œufs et le sucre. Ici, vous avez le choix entre cuire à la nappe à 85° C ou porter à ébullition en remuant constamment. Faites ensuite descendre du feu et à l’aide d’un fouet, fouettez aussitôt.

Sur les couvertures hachées, faites passer la préparation par une passoire afin de récupérer juste le chocolat homogène et sans grumeaux. Pour éviter la condensation de la crème, il faut la fermer hermétiquement à l’aide d’un film alimentaire. Finalisez votre préparation par la chantilly au chocolat au lait réalisée la veille. Montez enfin la crème bien froide en chantilly ferme.

La disposition des éléments est importante pour un résultat beau et esthétique. Le premier élément à mettre au fond du récipient, c’est le croustillant praliné. Faites surmonter ce dernier par la dacquoise noisette. Vient ensuite le crémeux chocolat au lait. Après quoi, il faudra mettre en forme de dunes régulières, la chantilly chocolat au lait.

 

Les astuces pour une recette inratable de gâteau au chocolat noisette

 

La croustillance du praliné dépend de la façon dont les crêpes dentelles ont été recouvertes de chocolat. Il faut les enrober totalement et avec soin pour que le praliné ne soit pas mou. Le secret du crémeux réside dans la crème anglaise à partir de laquelle elle est préparée. Il faut y veiller.

reussir-son-gateau-chocolat-noisette

Pour ne pas avoir à utiliser votre thermo à tout bout de champ, faites bouillir votre mélange une trentaine de secondes sans arrêter de remuer, de descendre du feu et de frapper avec un fouet énergiquement au moins 60 secondes avant de le verser sur votre chocolat. Il faudra aussi veiller à la préparation de l’indispensable ganache la veille pour obtenir une parfaite consistance pour la chantilly.

 

Les variantes de la recette de gâteau de chocolat aux noisettes

 

Il est possible d’alterner les plaisirs avec d’autres graines telles que celles de citrouille, de tournesol, de chia ou de sésame pour faire cette recette de gâteau. D'ailleurs, les pépites de chocolat ou de caramel feraient aussi l’affaire. En substitution à la crème fraiche, vous pouvez utiliser une boîte de lait concentré non sucré après l’avoir laissée au réfrigérateur pendant deux à trois jours. Il faudra surtout battre comme la chantilly pour que ça marche.

 

En somme, un excellent gâteau chocolat noisette est une combinaison minutieuse de praliné croustillant, de chocolat fondant sans oublier une chantilly ferme et non granuleuse.

 

Prêt(e)s pour un bon gâteau ?

 

Belle et douce journée,

Je vous embrasse. 


faire-gateau-chocolat-noisette


CONVERSATION

18 commentaires:

  1. Coucou
    Miam miam ton article donne clairement envie de réaliser un gâteau chocolat noisettes.merci pour toutes ces astuces.
    Bisous
    S

    RépondreSupprimer
  2. Coucou Cécile,
    Mmmm !!! Ca fait envie, ton gâteau est superbe !
    C'est marrant, j'ai prévu une autre recette gourmande pour demain ! ;-)
    Bon après-midi

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce n'est pas le mien mais il donne clairement envie.
      J'avais envie d'échanger avec vous pour vous apporter une aisance en pâtisserie.
      Ce n'est pas évident. D'ailleurs, j'adore cuisiner le salé.
      La pâtisserie me freine toujours un peu.
      Comme quoi, en essayant encore et encore, on adopte des techniques.
      Bises

      Supprimer
  3. Coucou !
    Tu parles à mon coeur, là : le praliné, je ne peux pas m'en passer.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hihi, j'aime tellement tellement ça!
      C'est comme la frangipane : addictif!
      Bisouuus

      Supprimer
  4. Je suis beaucoup trop nulle en cuisine pour m'attaquer à cette recette mais ce gâteau a l'air super bon!

    Bisous

    RépondreSupprimer
  5. Coucou !
    C’est malin, tu me donnes envie de manger du chocolat maintenant ^^
    Bisous

    RépondreSupprimer
  6. Merci pour toutes ces astuces, je me focalise juste sur ses généreuses parts de gâteaux.
    Des bisous

    RépondreSupprimer
  7. Coucou ! Ce n'est pas le genre de gâteau dont je suis fan, mais il a l'air bon ! Le croustillant avec les crêpes dentelle, c'est toujours une bonne idée! Bisous

    RépondreSupprimer
  8. Ca à l'air trop bon merci pour la recette, des bisous :)

    RépondreSupprimer
  9. Coucou Cécile,
    C'est une recette très appétissante, à la maison, on ne fait pas souvent de gâteau aux chocolas car ma dernière a beaucoup de mal avec le chocolat (elle n'aime pas ça, elle commence tout juste à mangé kinder et quelques chocolat au lait).
    Passe une belle semaine, bisettes

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ben tiens, ici aussi, Lizzie n'est pas fan du chocolat ^^
      Bon vendredi :)

      Supprimer