Halloween : quels sont les festivals internationaux les plus effrayants ?

festivals-internationaux-effrayants-impressionnants

 

Alors qu'Halloween approche à grands pas, le traditionnel débat refait surface : véritable tradition ou aubaine commerciale pour les vendeurs de bonbons et autres sucreries ? Laissez-nous vous convaincre du potentiel de cette fête, déclinée sous différentes formes à travers différents endroits du monde.

6 Festivals internationaux les plus effrayants

 

Voici un top des festivals internationaux les plus impressionnants recensés par Betway dans l'un de ses articles de blog. 

 

Le "festival végétarien" ou des neufs Dieux empereurs

Ce festival thaïlandais tire son histoire de la maladie d'une troupe d'acteurs chinois, atteints du paludisme. Ils se seraient soignés en suivant une diète végétarienne très stricte et en priant les dieux. Miraculeusement, ils guérirent tous. Aujourd'hui, cette histoire est perpétuée lors de ce festival, où les participants se livrent à des mutilations rituelles lors de transes. 

 

Le jour des morts

Lors de la Toussaint, les mexicains célèbrent leurs morts comme les autres chrétiens, tout en ayant adapté un peu la fête à leur culture. Bien que le thème principal reste macabre, cette fête est en réalité joyeuse ; il y a de la musique, des danses, des défilés, et les morts sont honorés par le biais d'offrandes. Le maquillage est à l'honneur, ainsi que les crânes, déclinés sur de multiples supports. Même si le but est d'honorer les morts, la fête célèbre aussi la vie, d'où l'aspect joyeux.

 

La danse de la Mort

Cette célébration se tient en Espagne dans la ville de Verges, et a lieu lors du jeudi Saint de Pâques. Les danseurs, au nombre de cinq, sont déguisés en squelette et bougent au son des tambours. L'un deux porte une faux, sur laquelle est écrit en latin "la Mort n'épargne personne".  L'ensemble rend cette célébration aussi fascinante qu'étrange. 

 

La nuit de Walpurgis

Sorte de deuxième Halloween au printemps, cette fête est célébrée par les habitants de Broken, en Allemagne, le 30 avril. Ils célèbrent alors la fête de Sainte Walburge, qui aurait débarrassé le pays de la sorcellerie et de la magie païenne. Ils cherchent également à attirer sa protection contre les sorcières par le biais de danse et d'offrandes. Aujourd'hui, l'aspect superstitieux a disparu, et cette fête est surtout l'occasion de se rassembler autour de contes et danses populaires. 

 

La Quema del diablo

Au Guatemala, le 7 décembre, la tradition populaire consiste à brûler une effigie du diable pour le chasser des maisons. Pas moins de 500 000 feux sont allumés chaque année pour l'occasion. C'est aussi l'occasion de tirer des feux d'artifices, et de nombreuses personnes circulent déguisés en diable lors de cette mystérieuse soirée. 

 

Obon

Aussi appelée "fête des morts japonaise", cette fête se tient du 13 au 16 août. Elle se célèbre traditionnellement en famille, le but est d'honorer la mémoire des ancêtres. Des lanternes sont allumées pour guider les défunts vers leurs maisons, puis plus tard elles sont lancées sur des rivières. De nombreux feux sont également allumés sur les collines environnantes. 

Il existe encore de nombreux autres festivals effrayants à travers le monde, découvrez-les en image plus bas. 

 

Connaissiez-vous l'un de ces festivals effrayants?

 

Belle journée, 

Je vous embrasse.


 
 




CONVERSATION

2 commentaires:

  1. Coucou !
    Ici on ne fête pas Halloween. Je connaissais quelques rites mais pas tous. J’aime bien mettre une citrouille mais c’est plus pour décorer qu’autre chose, pour se mettre dans l’ambiance de l’Automne quoi.
    Tu me diras je dis ça et ça fait des années que j’ai pas mis de citrouilles dans la maison !
    Par contre pour Noël je retombe en enfance, la maison est décorée de partout.
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas une passionnée d'Halloween non plus^^
      Je préfère largementtttttttttttt Noël ^^
      Bises

      Supprimer