J ai vécu un AVC massif à 30 ans


accident-grossesse-enceinte-accouchement-jeune-femme

Aujourd’hui, c’est un article un peu spécial. En effet, lors de ma grossesse, j’ai rencontré Elodie. Nous avons vécu notre grossesse ensemble. Nous avons accouché à quelques jours d’intervalles. Il était important pour moi de relayer son accident… Vous allez comprendre au fil des questions que je ne pouvais pas rester stoïque face à cette situation. Je vous demande de lire ces mots avec cœur et intérêt. Elodie a besoin de soutien et de courage dans cette période si injuste…

Un AVC, ça ne prévient pas! 

 

Coucou Elodie, peux-tu nous parler de toi?


Coucou, je suis Élodie j'ai 30 ans et je suis mariée et maman de deux enfants. Tylan a 5 ans et Romane a 3 mois. J'étais mandataire judiciaire à la protection des majeurs c'est à dire tutrice avant cet accident.

Que s'est-il passé le 10 janvier 2019?


Le 10 janvier dernier, j'ai fait un AVC massif. J'avais rdv chez le médecin à 14h45. Je suis partie de la maison en voiture avec ma fille âgée de moins d’un mois. Il était 14h30. J'avais mal aux yeux mais je me sentais bien. 

Quand je suis arrivée, j’ai eu une sensation étrange : j’ai compris que quelque chose n’allait pas. Vous savez cette sensation de malaise ? Soudain, mes membres inférieurs se sont paralysés. Je ne pouvais plus marcher. J'ai dit au médecin que je ne tenais pas sur mes jambes, il m'a porté jusqu’à son bureau. Il a immédiatement contacté le 15 pour déclencher le protocole AVC.

avc-accouchement-grossesse-aide
https://www.docteurclic.com
Je n’y croyais absolument pas. Je me sentais juste fatiguée. Après tout, je venais d’accoucher, j’avais un nourrisson qui ne faisait pas ses nuits. Bref, une fatigue intense certes mais pas un AVC ! Toute la journée, j'ai subi des examens IRM scanner..  J'étais persuadée qu'à l'issue de cette interminable journée, je rentrerai à la maison. Bizarrement, je ne me souviens pas de certains moments et encore moins de celui où j’ai compris que j’étais vraiment paralysée.

Comment as-tu vécu cet accident?


En fait, c'est surtout l'après accident que j'ai vécu entre culpabilité d'avoir risqué la vie de ma fille en la prenant en voiture avec moi et de devoir arrêter l'allaitement. Après cette journée, j'ai comme un trou noir. La nuit qui a suivi, j'ai fait une embolie pulmonaire sans m'en rendre compte. 

Peux-tu nous expliquer tes journées ?


Depuis, j'ai intégré un centre de rééducation. Petit à petit, je récupère de l'autonomie.
À 7h30 je suis réveillée pour le petit déjeuner, j'ai besoin de l'aide d'une aide-soignante pour couper et faire mes tartines. 

Ensuite, c'est l'heure de la toilette, je me douche plus ou moins seule mais j'ai besoin d'aide pour m'essuyer et m'habiller. Bref, encore de l’aide et toujours de l’aide.

À partir de 9h, je commence la rééducation ergothérapeute & kiné. J’enchaîne avec le repas durant lequel j'ai besoin de soutien pour couper les aliments. Ensuite, j'ai environ 15/20 minutes de pause et je reprends à 13h30 le kiné jusqu’à 16h. J'ai également des rdv avec une orthophoniste, une neuropsychologue et une diététicienne. Je participe à un atelier d'écriture et je fais des séances de yoga. Mes journées sont bien chargées, c’est clair ! 

Mon petit bonheur ? J'ai pu obtenir une dérogation de la direction pour rentrer à la maison tous les weekends. Je peux rentrer chez moi partager avec ma famille des moments. C’est très dur de ne pas voir mes enfants et mon mari. 

Quelles sont tes difficultés actuellement?


Aujourd'hui ? Je ne suis toujours pas totalement autonome. Mon bras gauche est toujours paralysé. Ma jambe va un peu mieux mais je marche avec une canne. J'ai besoin d'aide au quotidien. J'ai créé une page Facebook pour raconter mon histoire et l'évolution de ma situation. On ne parle jamais des risques d'avc après une grossesse. Saviez-vous qu’avant 35 ans nous avons 60% plus de risques d'en faire un que les femmes du même âge qui ne sont pas enceintes ? 

Vous avez mis en place une cagnotte. Pourquoi cette cagnotte?


Ma sœur a mis en ligne une cagnotte pour nous venir en aide. Pour rentrer à la maison, j'ai besoin d'aménagement dans la salle de bain notamment.  Il me faut un siège et une barre de maintien mais aussi un tapis antidérapant et un distributeur de savon... Pour les toilettes, j'ai aussi besoin de barres de maintien.
Quand je rentrerai, j'aurai besoin d'aides à domicile pour m'habiller et faire le ménage. Mon mari étant agriculteur, il peut avoir besoin d'un service de remplacement si il veut rester avec moi plus longtemps.

avc-cerebral-cardiovasculaire-examens-difficultes-aides

J’ai réalisé un dossier pour la MDPH avec l’assistante sociale mais les délais sont de 6/8 mois et pour les demandes post AVC, le délai est souvent d’un an car ils attendent de voir l'évolution des séquelles. Est-ce que ce n’est pas fou ça ? 
Il faut aussi dire que je risque de devoir changer de voiture, si je peux reconduire et perdre une partie de mon salaire si je ne peux pas reprendre le travail. Si vous souhaitez découvrir la cagnotte, c'est ici.

As-tu quelque chose à rajouter ?


Je souhaitais vous informer des situations parfois catastrophiques et soudaines. Faites attention à vous et à vos proches. Aimez et profitez de chaque instant. La vie est loin d’être un long fleuve tranquille. Je languis de retrouver mon quotidien et mes proches. 

Elodie est une personne que j’apprécie et cela me touche tout particulièrement qu’elle nous livre ses émotions ainsi. Il est possible de la suivre sur sa page facebook "Ma vie après un AVC", ainsi vous l’encouragez dans ses progrès. Le soutien est très important dans ces épreuves de vie. Je vous invite à lire cet article pour reconnaitre les signes annonciateurs d'AVC afin d'agir vite. 
J’espère que ce type de message vous plait, il est très important pour moi. 

Connaissez-vous les signes d'AVC?
Saviez-vous les conséquences d'une grossesse sur le corps? 
Je vous embrasse.




CONVERSATION

50 commentaires:

  1. Coucou Cécile,

    C'est fou comme la vie peu basculer du jour au lendemain...

    Je souhaite beaucoup de courage à Elodie.

    Bises

    RépondreSupprimer
  2. Quel terrible témoignage, je souhaite beaucoup de courage à Élodie, J'espère que tout ira mieux pour elle.
    Bisous bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton commentaire, Elodie n'en a jamais assez.
      Bisous

      Supprimer
  3. Bonjour Lizzie et Elodie,
    mon mari à vécu 4 AVC dont 2 massifs. Il était paralysé (surtout gauche) suite à tout ça mais avec beaucoup de travail et d'acharnement, il a tout récupéré. (les quelques séquelles ne se voient que quand il est fatigué). Tu es jeune, tu as toute ta vie devant toi, Tu vas y arriver, il faut s'accrocher!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te remercie pour ton témoignage :)
      C'est important pour Elodie.
      Bises

      Supprimer
  4. Merci pour vos commentaires réconfortant. Je continue à me battre pour mes enfants. N'hésitez pas à suivre ma page Facebook. Merci encore Cécile ❤️

    RépondreSupprimer
  5. Merci à Cécile pour cette article très bien réaliser et bravo à ma femme pour avoir qu trouver les mots pour décrire sont avc comme elle la fait.je suis si fier de tout les progrès que tu accomplie!même si ce n'est pas facile tout les jours tu t'accroche!j'espère que beaucoup liront cette article tout le monde est concerné peu importe l'âge et beaucoup savent ce qu'est un avc mais peu connaissent vraiment les conséquences et tout ce que sa implique!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oh oui, l'AVC est méconnu ... et les conséquences encore plus.
      Au plaisir,

      Supprimer
  6. Coucou,
    Oh quel témoignage rude et touchant à la fois ! Merci de nous parler de ce sujet ma belle, on en parle pas assez et à détecter ça me semble tellement compliqué, il faudrait informer davantage.
    Je souhaite en tout cas plein de courage à Elodie, on sent que c'est une battante et je lui envoie mes meilleures pensées !
    Gros bisous !

    RépondreSupprimer
  7. Coucou !
    On est vraiment rien sur terre... Un sujet très difficile, je souhaite plein de courage à Elodie !
    Notre voisin a fait un AVC il y a quelques mois de cela. En se levant il ne sentait plus son côté gauche. Il a eu une chance phénoménale car il n'en garde aucun séquelle.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  8. Coucou ma belle!
    Ça doit être tellement dur à vivre ! Alors en plus être éloignée de sa famille autant de temps je n'ose pas imaginer...
    Merci pour cet article et surtout bon courage à Elodie <3
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
  9. Coucou ma jolie,
    C'est un témoignage très touchant et j'espère qu'Elodie se rétablira vite et aura l'aide dont elle a besoin pour se remettre. Je me dis toujours qu'il faut profiter de la vie, de ses proches, ses amis parce qu'on ne sait jamais de quoi demain sera fait. J'ai eu pas mal d'accidents de ce genre dans mon entourage avec des décès brusques et ça fait beaucoup réfléchir. On se dit qu'il faut profiter de chaque moment :) Des Bizoux à toi et à Elodie à qui je souhaite beaucoup de courage <3

    RépondreSupprimer
  10. Hello ! Merci pour cet article, je ne savais pas que les femmes pouvaient être sujettes à un AVC après la grossesse
    Beaucoup de courage et bon rétablissement à Elodie pour sa revalidation
    Bisous

    RépondreSupprimer
  11. Quel témoignage touchant et aussi inquiétant. J'espère qu'Elodie ira de mieux en mieux et lui souhaite beaucoup de courage! <3

    RépondreSupprimer
  12. Coucou ma belle,
    Son témoignage fait prendre conscience qu'il faut profiter de la vie car on ne sait pas de quoi sera fait demain ...

    RépondreSupprimer
  13. Coucou !
    Plein de courage à Elodie, c'est fou comment tout change en un instant mais la force et le soutien des proches est la clé pour la guérison !

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour.
    On ne peut qu'être touché par le témoignage de Cécile. Cette maladie est d'une injustice sans nom.
    J'espère qu'elle va récupérer complètement et pouvoir mener à leur terme tous ses projets.
    En tout cas, bravo à elle pour son courage, même si je suppose que ses enfants doivent être pour beaucoup dans sa motivation.
    Bisous à toutes les 2.

    RépondreSupprimer
  15. Coucou ,
    Ce temoignage est dur et prend au tripe,
    merci d'avoir mis cela en avant !
    bisous

    RépondreSupprimer
  16. Hello :) Merci pour cet article qui, tout en étant dur et touchant, m'appris que les risques d'AVC étaient bien supérieurs chez une femme qui vient d'accoucher. Je ne le savais pas du tout. En tout cas, je souhaite à Elodie une bonne continuation et du courage pour toutes ces épreuves. J'ai aimé sa page facebook d'ailleurs pour suivre son évolution. Bisous

    RépondreSupprimer
  17. C'est dingue ! Je n'étais pas au courant qu'on pouvait faire un AVC particulièrement après une grossesse ! Merci de partager ce témoignage très touchant avec nous, j'espère que tout va mieux pour Elodie maintenant..

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :) Elodie va de mieux en mieux mais le combat n'est pas encore gagné.
      Bises

      Supprimer
  18. Merci pour cette article très touchant, bon courage et tout mon soutient à Elodie, des bisous :)

    RépondreSupprimer
  19. Hello
    Ce qui est effrayant, c'est de constater combien la vie peut basculer du jour au lendemain.
    D'où l’intérêt de toujours profiter à fond de sa famille et et de savoir accorder de l'importance à ce qui en a véritablement.
    Beaucoup de courage car le chemin va être long.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  20. Coucou,
    J'ai vu plusieurs cas d'AVC dans mon entourage, et c'est toujours terrible de voir que c'est un véritable point de bascule.
    J'espère qu'Elodie va retrouver une vie normale, comme mes amis ont eu la chance de le faire.
    Merci pour elle.
    Bisous

    RépondreSupprimer
  21. Coucou,
    Je connais plusieurs personnes de mon entourage qui ont fait un AVC et ce n'est pas facile du tout. Ca ne prévient pas, c'est handicapant, ça touche tout le monde jeune comme adulte et plus vieux. Même quand tu fais attention à ta santé, ça peut t'arriver.
    J'espère que Elodie ira mieux avec le temps, je lui souhaite de tout mon coeur.
    Bisous bisous

    RépondreSupprimer
  22. Témoignage tellement touchant et si tragique, je lui souhaite un bon courage
    Toutes mes pensées à elle et sa famille ❤

    RépondreSupprimer
  23. La vie ne tient qu'à un fil comme on dit. Je souhaite beaucoup de courage à Elodie, qui m'a beaucoup émue par son récit. Je ne peux qu'imaginer sa détresse face à sa famille, et sa petite encore si fragile !
    Je ne peux participer à la cagnotte, mais je partage ton article sur twitter. C'est ma manière de la soutenir.
    Courage !
    Elsa

    RépondreSupprimer
  24. Ow, que c'est triste... ça fait peur aussi :(
    Moi qui ait peur de la grossesse, mais surtout de l'accouchement et des douleurs post-natales, ça n'aide pas...
    Courage à Elodie !

    RépondreSupprimer
  25. Coucou,
    Eh bien... Je connaissais d'autres problèmes que l'on peut rencontrer après une grossesse mais pas celui ci. C'est assez dingue :/
    Comme tout peut vite basculer n'empêche..
    Courage à ton amie et ses proches ��
    Bonne fin de journée
    Bises

    RépondreSupprimer

Abonnez-vous pour recevoir des conseils et des astuces beauté & bien-être pour être au top du top

Inscris toi et reçois GRATUITEMENT ton e-book ventre plat!

En cliquant sur "je m'abonne" vous donnez votre autorisation pour la sauvegarde de vos données personnelles.

Vous pouvez vous désabonner à tout moment en cliquant sur le lien dans le bas de page de nos e-mails.